5 différentes façons de se déplacer dans l’outback australien  

5 différentes façons de se déplacer dans l’outback australien  

Voyage à travers l'outback australien

5 différentes façons de se déplacer dans l’outback australien

Compte de sa grande taille, il ne fait aucun doute que se déplacer dans l’Outback australien constitue un vrai challenge. Si vous voyagez entre Adélaïde et Darwin, vous devez parcourir une distance de 3 000 km. C’est comme voyager de Los Angeles à Cincinnati ou de Paris à Ankara (Turquie) en empruntant la route principale. Cet article a rassemblé des conseils pratiques et économiques pour vous déplacer de diverses manières dans l’Outback australien.

 1.     En conduisant

D’après l’avis de nombreux voyageurs, un voyage autonome en voiture ou en 4×4 est l’une des meilleures façons d’explorer l’Outback australien. En choisissant ce mode de transport, vous pouvez choisir d’aller où vous voulez, quand vous le souhaitez durant votre voyage en Australie.

De plus, si vous partagez les coûts de carburant avec quelqu’un d’autre, se déplacer dans l’Outback en voiture est très économique. Lorsqu’il s’agit de conduire une voiture en Australie, vous disposez de 2 options différentes : soit vous louez une voiture, soit vous en achetez une.

Si vous cherchez à minimiser vos dépenses et que vous allez rester ici pendant plus de 3 mois, investissez dans une voiture. Louer une voiture pour voir l’Outback est une meilleure option si vous n’êtes ici que pour une courte période.

2.     En prenant le bus

Voyager en bus dans l’Outback australien est une chose à laquelle vous voudrez peut-être penser si vous n’êtes pas pressé. De nombreux voyageurs et habitants utilisent les gros bus de Greyhound Australia entre Adélaïde, Alice Springs et Darwin. Sont-ils lents ? Oui ! Sont-ils bon marché ? Cela dépend du billet ! Sont-ils l’un des meilleurs moyens d’apprécier vraiment la taille de l’Outback ? Absolument !

Attendez-vous à une grande journée avec un rythme lent entre Adélaïde et Alice Springs. Lors de ce trajet, préparez-vous à passer 21 heures complètes en bus. Alors, assurez-vous de bien charger votre smartphone avant de monter dans un bus. Et si l’envie vous prend, emportez un livre ou deux.

Les bus de Greyhound Australia diffusent des films et disposent de toilettes à bord. De plus, ils ont des sièges confortables pour que vous puissiez économiser au moins une nuit sur les frais d’hébergement en dormant en voyage.

3.     En prenant le train

Est-ce que se déplacer le moins cher possible dans l’Outback est une priorité pour vous ? Est-ce que vous ne voulez pas conduire ? Si oui, alors un voyage sur The Ghan pourrait être la solution.

Cet express du désert australien quitte Adélaïde pour Alice Springs dimanche et mercredi, et enchaîne vers Darwin mardi et vendredi. Si vous êtes un visiteur étranger, vous pouvez obtenir des offres incroyables, à condition de montrer votre passeport.

4.     En prenant l’avion

Prendre l’avion est une façon de se déplacer qui conviendra à certaines personnes, mais pas à d’autres. Malheureusement, il n’y a pas un grand choix de compagnies aériennes desservant Alice Springs ou Ayers Rock. Et d’ailleurs, ces deux endroits sont toutes deux au cœur de l’Outback. Cela signifie que les vols vers ces endroits sont plus chers.

Cependant, une façon de réduire les coûts est de prendre un tarif avantageux pour Darwin ou Adélaïde et de commencer un voyage en voiture. Alternativement, vous pouvez également acheter un billet sur The Ghan. Les vols bon marché vers Adélaïde et Darwin sont beaucoup plus faciles à trouver.

5.     En conduisant une moto

Voir l’Outback à moto est quelque chose que vous pouvez tout à fait envisager. Si vous comptez réellement le faire, il est conseillé de voyager en groupe, car l’ambiance de camaraderie rend vraiment le voyage excitant.

Cependant, rouler dans l’Outback n’est pas fait pour les motards inexpérimentés. Vous devrez être préparé pour les longues distances, les conditions routières changeantes, la fatigue et les dangers comme les trains et les animaux.

Pourtant, conduire une moto dans l’Outback vous permet d’être en meilleur contact avec l’environnement qui vous entoure. Il va sans dire que vous profiterez d’un sentiment de liberté au guidon de votre moto.

Vous devrez être bien préparé si vous vous déplacez dans l’Outback en moto. Au cours de leurs nombreux voyages dans l’Outback, des habitués de l’endroit vous diront qu’une planification est absolument essentielle, surtout à deux roues.

N’oubliez pas que vous disposez d’un espace de transport très limité sur votre moto. Vous devez donc amener uniquement les différentes affaires qui vous seront réellement pertinentes. Pour certaines personnes séjournant dans des motels, cela peut être une bien meilleure option que de rouler avec une moto surchargée.

Si vous prévoyez de parcourir l’Outback à deux roues, alors acheter une moto est probablement le meilleur choix à faire. Bien entendu, libre à vous d’apporter votre propre moto pour explorer le paysage australien. Vous pouvez louer des motos dans les villes, mais une fois que vous les quittez, les coûts de location peuvent monter en flèche.