Yaourts sucrés et onctueux : les secrets d’une bonne préparation

Yaourts sucrés et onctueux : les secrets d’une bonne préparation

Que vous ayez une machine ou non, si la préparation des yaourts maisons vous passionne, voici quelques avez secrets de fabrication que vous pouvez partager. Un aperçu des conseils pour de délicieux desserts laitiers.

Le choix du bon lait

Il est préférable de choisir le lait de longue conservation (UHT) car il a été stérilisé et peut être utilisé en toute sécurité. Si possible, utilisez du lait bio, il apportera plus de saveur et vous fournira un yaourt plus sain. Trouvez le bon modèle de yaourtière sur https://www.yaourta.com/.

Vous pouvez utiliser du lait entier, demi-écrémé ou écrémé. Je recommande vraiment le lait entier, car la matière grasse peut rendre le yogourt plus ferme, plus lisse et plus savoureux. A priori, vous pouvez utiliser du lait de chèvre, de brebis ou même de soja. On pense que différents bouillons de fermentation sont utilisés dans ce yogourt à base de plantes.

Pour les yaourts à haute concentration, vous pouvez ajouter 5 à 7 cuillères à soupe de lait en poudre (de préférence du lait entier en poudre, si nécessaire, peut être demi-écrémé, mais cela ne sert à rien sans écrémage), ou ajouter 80 ml de lait concentré, ou non. Ou réduisez le lait en poudre de 2 à 3 cuillères à soupe.

La sélection du bon ferment lactique

Vous pouvez utiliser 3 types de ferments lactiques :

Ou du yogourt nature acheté au magasin : utilisez le plus neutre possible, en particulier le yogourt léger, mais pas frais. Il est préférable de choisir du naturel et du bio ;

Ou du ferment sec lyophilisé : dans ce cas, elle doit être maintenue au chaud pendant encore 2 heures ;

Ou le yaourt du dernier lot de yaourt : à utiliser dans les 2-3 jours suivants la production, sinon le ferment lactique risque de ne plus fonctionner. N’utilisez pas de yaourt maison plus de 10 fois en continu, car la fermentation perdra son effet.

Le choix du bon sucre

Rien de compliqué, il vous suffit d’ajouter le sucre de votre choix dans la préparation : sirop d’agave, miel, sucre glace, cassonade. Ou, tout simplement, quelques cuillères à soupe de lait concentré sucré apporteront un goût rond et délicieux. La bonne méthode ? Si vous avez ajouté l’édulcorant au mélange final, mélangez-le bien avant de le verser dans le bocal.

Sinon, si vous utilisez du sucre en poudre ou de la cassonade, mélangez le sucre et le yogourt dans un bol, puis ajoutez progressivement le lait et mélangez bien. Ensuite, laissez reposer 5 minutes pour dissoudre complètement le sucre, puis remplissez le pot. Quand c’est fait, votre yaourt sera parfaitement sucré.

La texture onctueuse du yaourt

Quel est le vrai problème avec le yaourt ? Comme les produits du commerce, obtenez une sensation onctueuse et crémeuse et une texture ferme, mais chez vous ! Si votre yaourt est trop liquide, ne paniquez pas. Votre yogourt est-il encore liquide ? Ajoutez simplement une demi-boîte de yaourt ou même une boîte entière de lait en poudre.

En plus d’une texture très ferme, vous obtiendrez également de la crème et du yogourt velouté. Vous pouvez également remplacer le yogourt par des bactéries lactiques pour une meilleure durée de conservation : bien qu’ils soient plus chers à l’achat, ils permettent de réutiliser le yaourt fait maison comme produit fermenté deux fois plus longtemps.